Journées annuelles 2021, 27-29 septembre

Chères amies, chers amis de la Systématique,

Après leur report à cause de la situation sanitaire, nous avons le plaisir de vous annoncer que les prochaines Journées annuelles de la systématique « Enseigner la Systématique : aujourd’hui et demain », organisées par Guillaume Lecointre et Régine Vignes-Lebbe, se tiendront en présentiel du lundi 27 septembre 2021, 13h au mercredi 29 septembre 2021, 13h.Les journées auront lieu au grand amphithéâtre d’entomologie du Muséum national d’Histoire naturelle à Paris, 45 rue Buffon. 

Enseigner la systématique (aujourd’hui et demain)

L’enseignement de la systématique, que ce soit à l’école élémentaire ou à l’université, est longtemps resté obsolète, accusant deux siècles et demi de retard par rapport aux productions de ce domaine scientifique. Quant aux méthodes et aux intentions de la systématique, elles restaient dans le non-dit. Cet état de fait n’est pas étranger au déclin de visibilité de la discipline dans la seconde moitié du vingtième siècle. Depuis le début du siècle présent, les choses ont changé. La systématique est redevenue visible, par des chemins détournés : les préoccupations à l’égard de la perte de biodiversité, la popularisation de la phylogénie, l’engouement pour l’approche moléculaire de la caractérisation de la biodiversité. À travers les clés de détermination, la systématique s’illustre par une approche pragmatique de la biodiversité. Par les classifications, elle adopte une approche ontologique. Par la phylogénie, elle manifeste son cahier des charges historique. Continue-t-on à confondre les trois dans l’enseignement ? Lesquelles de ces composantes sont-elles enseignées, et à quels niveaux ? Vingt ans après le rapport de l’Académie des Sciences sur l’état de la Systématique en France, quinze ans après la journée de la SFS consacrée à l’enseignement de la systématique, les acteurs du changement viendront en témoigner, de l’école élémentaire jusqu’au master, avec également un regard sur l’enseignement de la systématique dans des pays francophones voisins. Nous aborderons aussi la question des débouchés en systématique, sous l’angle de la recherche et celui de l’expertise.

Vous pouvez vous inscrire sur le lien : https://fr-systematique.sciencesconf.org/registration

Programme :

Lundi 27 septembre 2021


13h-13h10 : Accueil du Président de la Société Française de Systématique

13h10-13h30 : Régine VIGNES-LEBBE, Professeur de Sorbonne Université et Guillaume LECOINTRE, Professeur du Muséum national d’Histoire naturelle

Introduction


13h30-14h : Sébastien TURPIN, Coordinateur Vigie-Nature-École

Vigie-Nature-école


14h15-14h45 : Claude GUINTARD, Dr. Vétérinaire, Responsable de l’Unité d’Anatomie Comparée de l’École Nationale Vétérinaire de Nantes – Oniris.

La place de la systématique dans le cursus vétérinaire en France en 2020


15h-15h30 : Jérôme DEPAQUIT, Professeur de Parasitologie-Mycologie médicale à la Faculté de Pharmacie de Reims, & Hubert FERTÉ, Maître de Conférences émérite de parasitologie à la Faculté de Pharmacie de Reims

Existe-t-il un avenir pour l’enseignement de la systématique dans les formations de santé ?


15h45-16h : Pause


16h-16h30 : Valéry MALÉCOT, Maître de Conférences de l’enseignement supérieur agricole, à l’Institut Agro, Agrocampus Ouest

La systématique dans les formations horticoles et les écoles d’ingénieurs agronomes


16h45-17h15 : Jean-François FLOT, Chargé de Cours, Biologie évolutive & Écologie, Université Libre de Bruxelles

« As simple as possible, but no simpler » : les simplifications abusives dans l’enseignement de la systématique en Belgique


Mardi 28 septembre 2021


9h-9h30 : Monique DUPUIS, Inspectrice Générale de l’Éducation, du Sport et de la Recherche (IGESR) – groupe STVST (Sciences et technologies du vivant, de la santé et de la Terre)

Rétrospective sur les programmes scolaires français en systématique


9h45 – 10h15 : Robin BOSDEVEIX, Docteur en didactique des SVT et inspecteur général de l’éducation, du sport et de la recherche (IGÉSR)

Didactique de la systématique


10h30-11h : Sophie MATHÉ et Émilie DÉTOUILLON, enseignantes, responsables du pôle de formation des enseignants du premier et second degré au MNHN.

La formation des enseignants à l’enseignement de la classification et de la phylogénie au MNHN


11h-13h : Participations en attente


14h30-15h : Martine SACHE-VELLA, IA IPR Établissements et vie scolaire, ex inspectrice de l’éducation nationale, pilote du groupe national des IEN sciences

État des lieux de l’enseignement de la systématique au cours moyen


15h15-15h45 : Annabelle KREMER-LECOINTRE (sous réserve), enseignante agrégée de SVT

Classification au collège et pratiques innovantes en inter-degrés

16h-16h15 : Pause


16h30-17h : Johann GÉRARD, IA-IPR de l’Académie de Rennes

État des lieux : une spiralité à interroger du collège au lycée


Mercredi 29 septembre 2021

9h-9h30 : Jean-Yves DUBUISSON, Professeur de Sorbonne Université

Enseignement de la systématique en Licence généraliste : l’exemple de SU

9h45-10h15 : Maxime HERVÉ, Maître de Conférences en biologie animale à l’Université de Rennes I

L’enseignement de la systématique animale en Licence et en préparation CAPES-Agreg à Rennes 1


10h30-11h : Frédéric LEGENDRE ; Maître de Conférences du Muséum national d’Histoire naturelle

L’enseignement de la systématique dans les masters

11h-11h15 : Pause

Séquence des débouchés (15 mn chacun) :


11h15-11h30 : Pierre-Olivier ANTOINE, Professeur à l’Université de Montpellier, et François BONHOMME, Directeur de Recherches à l’Institut des Sciences de l’Évolution de Montpellier

La systématique à Montpellier et sa place à l’Université et dans les laboratoires.

11h30-11h45 : Donald DAVESNE, chercheur post-doctorant

Les débouchés du M2 Systématique, Évolution et Paléontologie (MNHN-SU)


11h45-12h : Nathalie MACHON, direction de l’école doctorale « Sciences de la nature et de l’Homme » (ED 227)

Les débouchés après une thèse en systématique à l’ED 227

12h-13h : Table Ronde et synthèse des journées

Avec les témoins Gérard GUILLOT, enseignant au collège, Marie-Laure LE LOUARN, enseignante à l’école élémentaire, Aurélien MIRALLES, chercheur post-doc, Guillaume LECOINTRE, Jérôme MURIENNE, chercheur CNRS, et Régine VIGNES-LEBBE

En espérant vous retrouver nombreuses et nombreux !

Bien cordialement,
la SFS