La dépêche du bureau

- 10e Salon du livre d'histoire des sciences et des techniques du 10 au 12 avril 2015

à l'Espace Robespierre, 2, place de la République, Ivry-sur-Seine (M° Mairie d'Ivry, ligne 7).

Les éditions Matériologiques auront le plaisir de vous y accueillir :
Vendredi 10 avril : 10 h-21 h, Samedi 11 avril : 10 h-18 h, Dimanche 12 avril : 14h-18 h

La municipalité d’Ivry-sur-Seine organise, en partenariat avec l’ASTS, du 10 au 12 avril 2015 à l'espace Robespierre, la 10ème édition du Salon du Livre d'Histoire des Sciences et des Techniques, sur le thème de l’alimentation. Celui-ci est réalisé dans le cadre du Grand Rendez-vous des Sciences d'Ivry-sur-Seine, avec le soutien de la Région Île-de-France et le parrainage de l'Académie des Sciences.
Consacré au thème de l’alimentation, ce Salon montre que la fonction symbolique du partage de la nourriture perdure à travers toutes les civilisations, des premiers hominidés jusqu’à nos jours.
Au fil des échanges entre les peuples, les manières de table changent, et l’imaginaire est à l’œuvre derrière les pratiques culinaires. Principale activité des humains, l’alimentation dépend des techniques agricoles, de la circulation des espèces, de l’invention de techniques de conservation.
L'apparition de certaines plantes nouvelles et l'augmentation de la productivité vont-elles permettre progressivement de réduire les famines, en dépit des sécheresses, des inondations et des catastrophes sanitaires ? Le problème sera-t-il désormais davantage celui de la distribution régionale et mondiale des aliments que de sa production ?
Le Salon sera un lieu d'échange, de découverte, de réflexion critique, de dialogue. Les chercheurs, professionnels et citoyens d'aujourd'hui et de demain s'y retrouveront et les scientifiques participants approfondiront ces questions sous l'angle historique, sociologique, économique, biologique, archéologique...

Programme complet ici

- Soutenance d'HDR de Tony Robillard (UPMC): « Approche multidisciplinaire de l’évolution de la communication acoustique : de la systématique à la biomécanique »

4 mai 2015 à 14h dans l’auditorium de la Grande Galerie de l’Evolution.

Jury : Pierre Deleporte (CNRS, Université de Rennes 1), Jean-Yves Dubuisson (UPMC, ISYEB), Philippe Grandcolas (CNRS, ISYEB), Claudio Lazzari (Université François Rabelais,IRBI, Tours), Éric Parmentier (Université de Liège, Belgique), Jean-Yves Rasplus (INRA, CBGP, Montpellier).

Un pot amical suivra (vers 17h) à la cafétéria du MNHN.

- Offre de poste au Musée d'Histoire Naturelle de Genève

Conservateur ou conservatrice responsable de l'unité recherche et collections

MUSÉUM D'HISTOIRE NATURELLE de la Ville de Genève

Entrée en fonction: 1er juin 2015
Délai d'inscription: 20.04.2015
profil détaillé et procédure d'inscription: http://www.ville-geneve.ch/administration-municipale/offres-emploi/detail/offre/886/ /

- Colloque "Taxonomie intégrative : de la génomique aux collections"

L'annonce et les informations pratiques pour le premier colloque : "Taxonomie intégrative : de la génomique aux collections" qui se tiendra à Versailles les 12-14 octobre 2015 sont visibles à l'adresse suivante:
https://colloque.inra.fr/r-syst-2015/ .
Ce colloque est parrainé ou soutenu par le CNRS-INEE, le GDR de Génomique Environnementale, l'INRA, le MNHN, la SFM et l'Institut Pasteur. L'appel à présentations est ouvert, et sera clos le 1er juillet.

- Histoire et les usages actuels de la morphologie dans les sciences de l'évolution

CONFERENCE
Le vendredi 10 avril, de 13 h à 15 h
190 Avenue de France, Salle 1 (rez-de-chaussée)
(Métro Quai de la Gare)
Stefan Willer (Humboldt University et Zfl, Berlin, professeur invité à l'EHESS)
"La morphologie allemande autour de 1900, science et art de la forme"

JOURNEE D'ETUDE
Le mardi 14 avril 2015 de 9 h à 19 h
190 avenue de France (75013) salle 123 (puis 129 à 18 h)

Morphologie et biologie évolutive
Forme, Variation, Evolution

9 h 30 – 10 h 15 Claudine Cohen EHESS (CRAL) et EPHE
Introduction
Morphologie et images du vivant
10 h 15 – 11 h Stefan Willer Humboldt University - Zfl (Berlin) et professeur invité à l’EHESS
Goethe et le concept de métamorphose

Pause

11h 30 -12 h 15 h Sophie Montuire (EPHE)
Histoire des méthodes d’analyse de la forme
Forme, développement, Evo/Dévo
12 h 15- 13 h Michel Laurin (MNHN)
Morphologie et développement de la phylogénétique au 20e siècle

Déjeuner

14 h 30 – 15 h 15 Vincent Debat, (MNHN)
Que peut-on apprendre sur l'évolution en étudiant l'asymétrie?
15 h 15– 16 h Nicolas Navarro (EPHE)
Morphologie et génétique quantitative
16 h - 16 h 45 Marc Godinot (EPHE)
Variabilités morphologiques chez les mammifères fossiles

16 h 45- 17 h 15 pause

17 h 15 – 18 h Sébastien Couette (EPHE)
Forme, radiations, adaptations
18 h – 18 h 45 Olivier Dutour (Université de Bordeaux/ EPHE)
Forme, évolution et variations pathologiques
18 h 45 – 19 h Discussion finale

19 h - 19 h 45 Pot de clôture

- Une application d'aide à la visite de la Galerie de Paléontologie

Parmi les spécimens exposés dans la Galerie de Paléontologie, 24 ont été sélectionnés pour cette application en raison de leur valeur scientifique, de leur intérêt historique ou plus simplement de leur notoriété. Chaque fossile retenu est présenté en détail et analysé selon les questions qu’il suscite : De quel animal s’agit-il ? Quelles parties en ont été conservées ? Comment et où vivait-il ? Quelle est sa place dans la compréhension de l’évolution du vivant ? Que recherchent les paléontologues lorsqu’ils l’étudient ?

« Made in Muséum »

L’appli a été conçue avec les chercheurs du Muséum national. 3O scientifiques ont ainsi participé à son élaboration, à sa validation et à son enrichissement : les informations sont très précises et font état des découvertes les plus récentes. Les illustrateurs du Muséum ont également pris part à ce projet. Les reconstitutions des animaux ont été réalisées spécialement pour l’appli et donnent à voir les toutes dernières représentations que les paléontologues se font des spécimens.

« Explorer la Galerie »

Informations et actualités scientifiques, indications historiques, anecdotes liées à la découverte ou à l’installation en Galerie, interviews de chercheurs, galeries d’images… laissez-vous guider dans la Galerie de Paléontologie et découvrez ses richesses aussi étonnantes qu’exceptionnelles.

« Les liens »

windows store :
http://www.windowsphone.com/fr-fr/store/app/gacp/8b7492cc-69a9-48a0-8e9c-610bfabe7e75/

googlePlay :
https://play.google.com/store/apps/details?id=fr.mnhn.gacpAndroid/

Appstore
https://itunes.apple.com/fr/app/la-galerie-paleontologie-du/id963208092?l=fr&ls=1&mt=8/

Petit conseil :
Cette application est volumineuse, préférez effectuer votre téléchargement via le réseau WIFI directement dans le hall de la Galerie ou de chez vous.

- Journée sur les modèles mathématiques de l’évolution (dans le cadre de l’ANR EXPLABIO)

Lieu: IHPST
Date: 25 mars 2015

PROGRAMME
9h30-10h
-Philippe Huneman & Sébastien Dutreuil : introduction à la modélisation mathématique en biologie
10h-11h00
-Silvia de Monte : les modèles d’évolution de propriétés collectives chez les microbes
Pause :11h-11h15
11h15-12h15
-Minus van Balen : “On the interaction of different forms of biological information in ecology and evolution"
12h15-13h30 : pause déjeuner
13h30-14h30
-Jean-Baptiste André : les contraintes mécanistiques, leur influence sur l’évolution de caractères sociaux et la manière de les prendre en compte dans des modèles
Pause : 14h30-14h45
14h45-15h45
-Eric Bapteste : "Apprehender quatre grands défis en évolution par des méthodes de réseaux"
15h45-16h45
-Matilda Haraldsson : network analyses in ecology
16h45-17h
Questions diverses

- Nouvel atlas biogéographique des espèces végétales dans les régions arides et semi-arides du Mexique

http://especiesvegetales.atlasbiogeografico.com/

- Un nouveau site pour la Systematics and Evolutionnary Biogeographical Association (SEBA)

http://seba.org.mx/

- Malthus, Lamarck, Darwin : qui a dit quoi ?

Jeudi 19 mars à 18h
 Auditorium de la Grande Galerie de l’Évolution au Muséum national d’Histoire naturelle (36, rue Geoffroy-Saint-Hilaire)

Le Musée de l’Homme, en partenariat avec la Société des Amis du Musée de l’Homme et avec le soutien de l’Institut de Paléontologie Humaine, vous convie à une conférence de André Langaney, généticien, professeur honoraire à l’Université de Genève

"Malthus, Lamarck et Charles Darwin se sont fait attribuer, après leur mort et dans des contextes différents de ceux qu’ils ont connus, des adjectifs et des noms d’écoles de pensées dont ils étaient censés être les fondateurs. Dans le cas des deux premiers, « malthusien » comme « lamarckien » sont devenus péjoratifs, presque des insultes en démographie ou en biologie. Tandis que le « darwinisme » divise le monde entre ses partisans et ses ennemis.

Une vision plus sereine de l’histoire des sciences montre pourtant que Malthus n’était pas malthusien, que Lamarck ne pouvait pas, en son temps, être « néo-lamarckien » (contrairement à Darwin qui l’était !) et que Charles Darwin n’aurait certainement pas suivi ses disciples d’aujourd’hui, sans, pour autant rejoindre leurs ennemis.

On illustrera leurs idées par des exemples simples de biologie générale et de biologie du comportement animal et humain."

- Parution du livre "Problèmes théoriques et pratiques en biologie évolutionnaire" dirigé par Thierry Martin

Résumé
La biologie évolutionnaire soulève une question fondamentale, celle du statut de la (ou des) théorie(s) biologique(s), explorée ici par Jean Gayon. Doit-on envisager une théorie biologique ou une pluralité de théories biologiques ? Cette question engage celle de l’originalité du concept de théorie lorsqu’il est investi dans le champ de la biologie. Se plaçant sur le plan pratique, Isabelle Olivieri interroge la fécondité et les problèmes éthiques soulevés par ses applications (gestion des résistances aux insecticides, utilisation des OGM, explication évolutionniste de comportements sociaux….Jean-Sébastien Bolduc, Christian Sachse, Marc Kirsch et Olivier Morin discutent ces analyses.

- Module de l'ED MNHN "Formalisation des connaissances en biodiversité taxique : Analyse à trois éléments"

Le cours aura lieu :
Lundi 26, salle 0, Bâtiment A 1er étage, UPMC campus Jussieu
Mardi 27 à vendredi 30 : Salle des logs, bâtiment de Géologie, 1er étage, MNHN

Seront abordées la théorie et la pratique de l'analyse à trois éléments du point de vue de la philosophie des sciences, afin que les doctorants en systématique puissent valider ce module. Nous aurons le plaisir de compter avec la présence de Mario de Pinna, Pr. au Musée de Zoologie de l'Université de São Paulo (USP) comme discutant et contradicteur.

Il n'est pas nécessaire de s'y inscrire.

- Meilleurs vœux

La Société Française de Systématique vous présente ses meilleurs vœux pour l'année 2015, malgré les récents événements tragiques.

Elle en profite également pour dire son soutien au mouvement pour la liberté d'expression qui a commencé ces derniers jours.

Bonne année à tous !

- Origine, taxinomie, évolution et systématique des Ceratopogonidae (Diptera)

Soutenance de thèse de Joanna Choufani intitulée "Origine, taxinomie, évolution et systématique des Ceratopogonidae (Diptera)" ce Jeudi 18 décembre à 14h dans le petit amphi d'entomologie (45, rue Buffon) au Muséum National d'Histoire Naturelle.

Jury:

Didier Neraudeau, Professeur à l’université de Rennes, rapporteur
Xavier Delclos, Professeur à l’université de Barcelona, rapporteur
Philippe Grandcolas, Directeur de recherches CNRS MNHN, examinateur
Vincent Perrichot, MCU à l’université de Rennes, examinateur
Dany Azar, Professeur Université Libanaise, Beyrouth, coencadrant
André Nel, Professeur MNHN, coencadrant

- Le nouveau bureau est arrivé !

Et il est là.

- L'évolution, question d'actualité - 90 clés pour comprendre l’évolution, par Guillaume Lecointre
MNHN/Editions Quae, collection ENJEUX SCIENCE, 144 p., 12 euros

Présentation par Guillaume Lecointre, zoologiste et systématicien, Muséum

suivie d’une séance de dédicace.

Cet ouvrage propose une découverte inédite et passionnante de l’évolution du vivant où se mêlent des questions de société aux dernières découvertes scientifiques. L’homme a-t-il inventé l’évolution ? Qu’est-ce qui est le mieux pour l’évolution : la fidélité dans le couple, l’infidélité, l’homosexualité ? Etre parent, cela s’apprend-il ? La société est-elle un super-organisme ? La vie sans défauts, c’est possible ? Un monde sans violence est-il viable ? La technologie est-elle le propre de l’homme ? Guillaume Lecointre spécialiste des questions d’évolution au Muséum national d’Histoire naturelle entraîne le lecteur dans une aventure biologique surprenante au cœur de l’actualité et aux confins des temps.

- Postes à pourvoir à l'Institut de Recherche pour le Développement

Ici et .

- Election de Philippe Janvier à l'académie des Sciences

Philippe Janvier, paléontologue au MNHN, a été élu à l'académie des Sciences. Voici un extrait du communiqué de presse (ICI):

"Paléontologie, à l'interface des sections Sciences de l'univers et Biologie intégrative :
Philippe JANVIER, né en 1948, directeur de recherche émérite de classe exceptionnelle au CNRS, Centre de Recherches sur la Paléobiodiversité et les Paléoenvironnements (CR2P), UMR CNRS-MNHN-UPMC au Muséum National d'Histoire Naturelle et à l'Université Pierre et Marie Curie, à Paris."

- Sortie d'ouvrage : "L'évolution, question d'actualité ?"

Le dernier livre de Guillaume Lecointre est sorti. Vous trouverez les informations sur cet ouvrage ICI.

- Renouvellement du conseil lors de l'assemblée générale

L'AG de la Société Française de Systématique aura lieu le jeudi 27 novembre 2014 dans le grand amphithéâtre d'entomologie (45 rue Buffon) du Muséum National d'Histoire Naturelle. Elle commencera à 16h30.
Pour le renouvellement du conseil, les votes sont à envoyer par e-mail avant le 26 novembre, 17h00, ou à amener sur place lors de l'AG.
Suite à l'appel à candidature qui vous a été envoyé le 7 septembre dernier, la listes des candidats déclarés est :
- René Zaragüeta
- Pascal Tassy
- Laetitia Carrive
- Valentin Rineau
- Maxime Le Cesne

Vous trouverez le bulletin et les modalités du vote ICI.
Un dernier petit rappel, seuls les membres à jour de leur cotisation peuvent voter.

- NOUVEAU Biosystema n°29

Le nouveau Biosystema n° 29 sur le débat entre Mayr et Hennig est désormais disponible aux éditions matériologiques : ICI.

- Offre d'emploi de botaniste chez Yves Rocher

Détails du poste ici.

- Programme 2014-2015 du séminaire "Le Muséum national d’histoire naturelle, objet d’histoire"

Le programme et les informations pratiques sont disponibles ici : 2014-2015.

- Journées de la Société, Prix Jacques Lebbe, Assemblée Générale

Chers adhérents, chers collègues,

Cette année, les journées de la Société Française de Systématique auront lieu du 26 au 27 novembre prochain. Pour plus de détails, nous vous invitons à vous rendre sur le site web de la SFS, ici : Journées 2014.

L'AG de la société se tiendra lors de ces journées et une partie du conseil sera renouvelé. Si vous souhaitez présenter votre candidature, faite nous le savoir afin que nous puissions porter votre nom sur la liste des candidats que nous vous ferons ensuite parvenir fin octobre.

Le prix Jacques Lebbe sera attribué lors des journées. La date limite de candidature a été fixée au 1er novembre 2014. Vous trouverez de plus amples renseignements à la page Prix Jacques Lebbe.

Enfin, nous invitons tous les retardataires à se mettre à jour de leur cotisations, avant l'AG, afin de pouvoir jouir de leur droit de vote.

N'oubliez pas que cette année, nous fêtons les 30 ans de la SFS. Nous espérons vous voir nombreux lors des journées.
Tous ceux qui souhaiteraient poser une affiche des journées afin de faire circuler l'information, peuvent me contacter à partir du 29 septembre afin de s'en procurer une.

Très cordialement

Adeline Soulier-Perkins
Secrétariat de la SFS
__________________________________________

- Soutenance de thèse de Lee-Ann Galindo - 15 septembre à 14h - GGE

La soutenance de thèse de Lee Ann Galindo, intitulée "Phylogénie, espèces cryptiques et endémisme chez les Nassariidae : approche intégrative" se déroulera dans l'auditorium de la Grande Galerie de l'Evolution (Jardin des Plantes - 36, rue Geoffroy Saint Hilaire 75005 Paris) le Lundi 15 septembre à 14H00. La soutenance sera suivi d’un apéro à la Salle de la Balaine, 43 Rue Cuvier, 3eme étage (Service de Systématique Moléculaire).

La thèse sera soutenue publiquement devant le jury composé de :
Yuri Kantor, Professeur, Russian Academy of Sciences (rapporteur)
Rafael Zardoya, Professeur, Museo Nacional de Ciencias Naturales Madrid (rapporteur)
Serge Gofas, Professeur, Universidad de Malaga (examinateur)
Thierry Backeljau, Professeur, Royal Belgian Institute of Natural Sciences (examinateur)
Stéphane Hourdez, CR1 CNRS-UPMC, Station Biologique de Roscoff (examinateur)
Pierre Lozouet, Ingénieur de Recherche, Muséum national d’Histoire naturelle, Paris (examinateur)
Philippe Bouchet, Professeur, Muséum national d’Histoire naturelle, Paris, (directeur de thèse)
Nicolas Puillandre, Maitre de Conférences, Muséum national d’Histoire naturelle, Paris (encadrant)

Résumé:
Les Nassariidae appartiennent à un groupe de mollusques charognards qui se sont diversifiés sur les fonds meubles et les rivages rocheux, et font l'objet de nombreuses recherches en écologie, écotoxicologie et paléontologie. Une faible et/ou apparente variation continue des caractères de la coquille a donné lieu à une systématique confuse, ce qui a faussé les études écologiques et évolutives. Plus de 1330 espèces nominales ont été établies pour les espèces récentes dont 448 sont actuellement considérées comme valides, autrefois réparties en quatre sous-familles et neuf genres. Une analyse moléculaire basée sur trois gènes mitochondriaux (COI, 16S, 12S) et deux gènes nucléaires (28S, H3) a été réalisée en utilisant un ensemble de données qui comprend 50% de la diversité connue de la famille. Selon les interprétations classiques, la monophylie des Nassariidae n’est ici pas confirmée, à moins d’y inclure plusieurs genres de Buccinidae dans la famille. Ces résultats ont un impact profond sur la taxonomie des nasses, en particulier en ce qui concerne la validité des noms au niveau du genre. La validité de six sous-familles et seize genres est discutée. Une reconstruction des caractères ancestraux et l'estimation des temps de divergence ont permis d'inférer l'histoire évolutive du clade afin d’expliquer la répartition géographique et d'identifier les caractères informatifs qui pourraient être utilisés pour la taxonomie opérationnelle à différents niveaux. Les caractères de la coquille restent utiles pour reconnaître les espèces de Nassariidae mais insuffisants pour définir des relations phylogénétiques. Les étalonnages fossiles indiquent une origine crétacée des nasses. Une approche intégrative de la taxonomie a également été appliquée pour discuter la délimitation d’espèces fondée sur les caractères de la coquille uniquement. Plusieurs cas de complexes d'espèces, y compris d’espèces cryptiques ont été détectés, permettant de constater que de nombreuses espèces attendent toujours d'être décrites dans la famille des Nassariidae.
__________________________________________

- Offre de postes au Centre SARS de Bergen, Norvège

Le SARS International Centre at University de Bergen (Norvège) recrute des group leaders (contrat de 6 ans) dans le domaine de la biologie des organismes fondée sur des ressources marines, et principalement les invertébrés.

Date limite d'envoi des candidatures (courrier postal) : 17 Octobre 2014. Tous les détails ici.
__________________________________________

- Article du New York Times sur la galerie d'Anatomie Comparée et de Paléontologie

Très intéressant, assez touchant :
ici
__________________________________________

- Evolutionary biology of the most enigmatic group of bryophytes : the hornworts

Dans le cadre des séminaires de l'ISYEB - UMR 7205, par Juan Carlos Villareal
Mardi 3 juin de 12:30 à 13:30 au Grand Amphithéâtre d'Entomologie, 45 rue Buffon.

Résumé: Following a general overview of the systematics of hornworts, the least familiar bryophyte lineage and a phylogenetically critical group that appears to be sister to vascular plants, I will focus on two main questions. The first is the evolution of pyrenoids, proteinaceous bodies consisting of up to 90% RuBisCO, while the second pertains to a unique case of horizontal gene transfer (HGT) from hornworts to ferns. RuBisCO has a crucial role in carbon fixation but a slow catalytic rate, a problem overcome in some plant lineages by physiological and anatomical traits that elevate carbon concentrations around the enzyme. Such carbon-concentrating mechanisms (CCMs) are hypothesized to have evolved during periods of low atmospheric CO2. Hornworts have a CCM that relies on pyrenoids, structures easily seen in living cells at 20x magnification but not visible in dried herbarium material. A molecular clock-dated phylogeny for 36% of hornwort species (Villarreal and Renner, PNAS, 2012) implies at least 5-6 origins and an equal number of subsequent losses of pyrenoids in hornworts, with the oldest pyrenoid origin ca. 100 mya, and others <35 mya. The non-synchronous appearance of pyrenoid-containing clades, the successful diversification of pyrenoid-lacking clades during periods of low atmospheric CO2 and the maintenance of pyrenoids during episodes of high CO2 all argue against the previously proposed relationship between pyrenoid origin and low CO2.
Most ferns are well known to favour shady habits. Their ability to thrive under low-light conditions has been linked to the evolution of a novel chimeric photoreceptor — neochrome — that fuses red-sensing phytochrome and blue-sensing phototropin modules into a single gene, thereby optimizing phototropic responses. Despite being implicated in facilitating the diversification of modern ferns, the origin of neochrome was a mystery. We have found neochrome genes in hornworts and demonstrate that fern neochrome was acquired from hornworts via HGT (Li, Villarreal et al, PNAS, 2014). Sequences of fern neochromes nest within sequences of hornwort neochromes in our large-scale phylogenetic reconstructions of phototropin and phytochrome gene families. Divergence date estimates further support the HGT hypothesis, with fern and hornwort neochromes diverging 179 mya, long after the split between the two plant lineages (at least 400 mya). Thus, a neochrome originating in hornworts was transferred horizontally to ferns, where it may have played a significant role in the diversification of modern ferns.

Prochains séminaires:
mardi 10 juin: Julien Massoni, Université Paris-Sud Orsay
mardi 17 juin: Joël Meunier, Université de Mayence, Allemagne

Retrouvez tous les séminaires de l'ISYEB ici
Organisés par Mathieu Joron et Violaine Llaurens
__________________________________________

- Quels botanistes pour le 21eme siècle ? métiers, enjeux , opportunités

Vous trouverez ci dessous les liens pour effectuer votre inscription à la conférence internationale « Quels botanistes pour le 21eme siècle ? métiers, enjeux , opportunités » sur le site web de l’UNESCO
La date limite pour l'appel à communication a été prolongée jusqu'au 30 Mai.
__________________________________________

- Comics Park au Muséum : 15 ans déjà !

En 1999 l’exposition « Comics Park, préhistoires de bande dessinée », produite par le Muséum national d’Histoire naturelle et le Centre national de la bande dessinée et de l’image, installait la BD dans la Galerie de Paléontologie du Muséum. Cet anniversaire est l’occasion d’évoquer cette drôle d’aventure qui, pendant 7 mois, changea considérablement l’allure de la galerie. Mais c’est aussi un moyen de parler du futur puisque, c’est bien connu, le mot fétiche de la BD n’est autre que : « à suivre ».

Date : 17 juin 2014
Heure : 11h00
Lieu : Amphithéâtre de Paléontologie
__________________________________________

- Séminaires de l'UMR ISyEB

Vous pouvez retrouver les annonces des séminaires de cette UMR sur leur site.

Le prochain (mardi 20 mai) s'intitule "L’expression aléatoire des gènes : conséquences fonctionnelles et évolutives".

- Journée des doctorants de l'UMR 7138 Evolution Paris-Seine

Les doctorants de l’UMR 7138 Evolution Paris-Seine de l’Institut de Biologie Paris-Seine, situé sur le campus de l’UMPC Jussieu organisent une double journée pour présenter les différents axes de recherche, grâce aux conférences des étudiants de chercheurs externes invités ainsi que d’autres doctorants d’autres laboratoire invités. Elle se déroulera le 20 et 21 Mai 2014, dans l’amphithéâtre Herpin au bâtiment Esclangon, de 9h à 19h. Le midi, ainsi que le soir, un buffet et un apéritif gratuits seront offerts, les personnes souhaitant y assister doivent s’inscrire afin de vous comptabiliser et prévoir au mieux les quantités, en suivant le lien ci-après : http://tinyurl.com/mvtr8wd.

Cette journée est surtout créée dans le but de faire connaitre notre laboratoire aux licences et masters, mais également aux autres doctorants et chercheurs.
Le programme est encore provisoire mais donne une idée du déroulement des 2 journées, vous pouvez le retrouver ici :
sur la page Facebook de la SFS

Les thèmes des conférences tournent autour de vastes sujets tels que l’Evo/Devo, la génétique, l’évolution, la bioinformatique, la biominéralisation, mais aussi l’histoire et la philosophie des sciences et l’écologie des insectes.
Si vous connaissez des personnes qui pourraient être intéressées, merci de faire circuler l’information le plus largement possible.

- Colloque "L'identité : des organismes aux personnes"

Lundi 26 mai 2014

Salle Jean Borde
MSHA
10 Esplanade des Antilles
33607 PESSAC

Organisé par Cédric Brun (U. Bordeaux-Montaigne, SPH)
et Thomas Pradeu (U. Paris-Sorbonne, SND, IUF)

Programme :
8H45 Accueil des participants
9H00 Ouverture du Colloque par V. Laurand directeur de SPH (EA 4574, Bordeaux-Montaigne, IUF), Thomas Pradeu (Paris-Sorbonne, SND, IUF) et Cédric Brun (Bordeaux-Montaigne, SPH)
9H15 David Wiggins (Oxford University), Roderick Chisholm’s Theory of Parts and Wholes
10h15 Pause café
10h30 Cédric Brun (Bordeaux-Montaigne, SPH), De l’identité des êtres vivants à l’identité personnelle, quelle actualité pour la théorie lockienne de l’identité personnelle?
11H30 Marion Bourbon (Bordeaux-Montaigne, SPH), De l’individu à ses masques : l’identité à l’épreuve de la métaphore stoïcienne du rôle (prosôpon/persona)
12H30 Pause déjeuner
14H00 Charles T. Wolfe (Ghent University), The Organism as ontological go-between : hybridity, boundaries and degrees of reality in its conceptual history
15h00 Adam Ferner (Birkbeck College), The Identity of Organic Substances
16H00 Pause café
16h15 Thomas Pradeu (Université Paris-Sorbonne, SND, IUF), Biological identity and genidentity
17h15 Conclusions et clôture du colloque
Colloque organisé grâce au soutien de l’Université de Bordeaux 3, l’équipe SPH, la Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine et la chaire junior IUF de T. Pradeu.

Renseignements :
cedric.brun@u-bordeaux-montaigne.fr
thomas.pradeu@paris-sorbonne.fr

- Apparenter la pensée ? Vers une phylogénie des concepts savants
Parution d'un ouvrage collectif intitulé Apparenter la pensée ? Vers une phylogénie des concepts savants , sous la direction de Mahé Ben Hamed, Pascal Charbonnat et Guillaume Lecointre (Editions Matériologiques).

4e de couverture :
Pour élaborer une histoire des idées, nous avons à comparer des concepts énoncés par des auteurs différents, à des moments différents et dans des contextes discursifs différents. Une élaboration scientifique d’une telle histoire nous contraint à formaliser ces comparaisons, d’abord en isolant les entités à compa­rer, ensuite, en objectivant les caractères selon lesquels se fera cette comparaison. Si une telle démarche est réalisable, alors il devient possible de représenter les relations entre concepts au travers de graphes qui pourront faire émerger de nouvelles lignes de cohérences dans ces relations. Comme nous nous inscrivons dans le temps d’une histoire, une question particulièrement importante est celle de savoir si le partage de caractéristiques similaires – une proximité relationnelle – peut s’interpréter comme le signe d’une ascendance commune des concepts. En d’autres mots, est-il d’abord légitime et ensuite possible de concevoir une phylogénie des concepts savants  ? Dans quelle mesure les méthodes comparatives des sciences du vivant, de la linguistique et des sciences cognitives – parce qu’elles se penchent soit sur l’objet concept soit sur la question phylogénique – peuvent-elles informer une réflexion sur l’évolution des concepts  ? Et quelles sont les spécificités propres à ce que serait une phylogénie des concepts si elle parvenait à se constituer en discipline autonome  ? Tels sont les questionnements qui parcourent cet ouvrage. Ils sont abordés avec le souci d’explorer les conditions de possibilité d’un champ de recherche en devenir. Plutôt que de prétendre définir de façon abstraite les principes d’une nouvelle méthode, la validité, la fécondité mais aussi les défis propres d’un tel traitement des concepts sont plus aisément mis en évidence au contact d’objets d’étude concrets. Ce livre examine ce que serait une approche phylogénique des concepts savants autant à travers des interrogations théoriques que par des études de cas.

http://www.materiologiques.com/Apparenter-la-pensee-Vers-une/

- Redefining the Self: Biological and Philosophical Perspectives

23-24 June 2014
Amphithéâtre Richelieu, Université Paris-Sorbonne

Appel à communications
http://iridia.ulb.ac.be/bersini/Self-NonSelf/index.html/

- Séminaire hasard, Centre Cavaillès, mercredi 21 mai 2014, 13h30
Hasard, contingence, variation : ébauche de métaphysique post-darwinienne et post-quantique

La contingence n’est elle-même qu’une variation soumise au temps. La révolution darwinienne oblige en effet rien moins qu’à abandonner le principe de raison sous sa forme classique théorisée par Leibniz (« tout a une raison ») à partir de la physique galiléenne et newtonienne. Cet abandon nécessaire impose-t-il alors de souscrire au « principe d’irraison », théorisé par Quentin Meillassoux, selon lequel rien n’a une raison, tout pouvant toujours être en droit autrement qu’il n’est, la seule nécessité existante étant celle de la contingence pure ? Ou impose-t-il seulement de formuler un nouveau principe de raison ? Ce « principe de Darwin » stipule que ce n’est pas tout changement mais seulement toute absence de changement qui a une raison, en tant que résultat d’une contrainte sélective. Il conduit alors à penser une « variation pure » (préalable non seulement aux déplacements, même aléatoires, dans l’espace mais aussi aux changements, même contingents, dans le temps) dont tout invariant (espace-temps, constantes, symétries, cycles reproductifs, etc.) doit pouvoir se déduire par sélection. C’est sur ce nouveau principe de raison que s’appuie implicitement la métaphysique naturaliste de Deleuze et Guattari.

Accès au Centre Cavaillès : http://cirphles.ens.fr/centre-cavailles/article/acces-au-centre-cavailles/

- Annonce des journées du Labex UnivEarthS

Journée scientifique "Evolution" du Labex UnivEarthS - 16 mai 2014, Saclay

This is an annoucement for the third UnivEarhtS scientific day on the
evolution theme, which will take place on Friday 16th May 2014, at AIM (Saclay, Orme des Merisiers).

All informations (agenda, free but necessary registration) on this website
http://www.univearths.fr/

UnivEarthS is a laboratory of excellence studying evolutionary processes, catastrophes and emergence that have fashioned the history of the universe and the earth and govern their current dynamic. It is a partnership between the three founding laboratories project AIM, APC and IPGP, and also ONERA. The agenda is organized around 3 sessions on the Universe, planets and the Earth, will be accompanied by 3D movies and will be closed by a general CNES talk. A free bus will be chartered in the morning and evening, and from the Porte d'Orleans in Paris.

- Congrès de Biologie Evolutive

Le '18th Evolutionary Biology Meeting' aura lieu à Marseilles du 16 au 19 Septembre prochain.
Informations ici : http://sites.univ-provence.fr/evol-cgr/

Il peut intéresser tous les membres de la SFS qui s'intéressent à la l'évolution, particulièrement (mais pas seulement) l'évolution moléculaire.

- Prochaines Journées de la SFS

Lors des prochaines Journées d'Automne (2014), la SFS fêtera ses 30 ans !

- Page Facebook
Vous pouvez désormais suivre également les actualités de la société sur Facebook en suivant ce lien :
https://www.facebook.com/SocieteFrancaiseSystematique

- Elections du nouveau bureau

A l'occasion des journées d'automne 2013 de la SFS, le 16 et 17 octobre, le conseil de la SFS a été renouvelé.

- Journées d'automne 2013 "Systématique et sciences participatives"

Coordination : sophie Nadot (sophie.nadot@u-psud.fr) et Jean-Yves Dubuisson (jdubuiss@snv.jussieu.fr)

- Le 21/04/2013 : Bilan de BioSyst.EU 2013

Le congrès quadriennal des six sociétés européennes de systématique, BioSyst.EU, est en passe de devenir un rendez-vous incontournable pour les systématiciens. Alors qu’il n’en était encore qu’à sa seconde édition, le congrès « BioSyst.EU 2013 – Global systematics ! », organisé à Vienne par « NOBIS Austria » (Network of Biological Systematics), a réuni 450 participants, en provenance de 36 pays. En raison de son succès, le congrès s’est articulé autour de plusieurs symposiums, répartis sur plusieurs sessions parallèles et étalés sur plusieurs jours (du 18 au 22 février 2013). Sur les 31 thèmes de symposium suggérés par les sociétés et par les participants désireux de développer un thème particulier, 24 ont été retenus, dont celui organisé par Patrick Martin et Cyril D’Haese, au nom de la SFS, sur la problématique des espèces cryptiques. Ces derniers ont retenu 22 communications (17 orales et 6 posters) pour leur symposium, ce qui témoigne d’une adéquation certaine entre le thème proposé et les préoccupations actuelles de bon nombre de systématiciens. Malgré que les participants au congrès aient pu être tiraillés entre des intérêts divers suscités par les sessions parallèles, ils ont été nombreux à assister au symposium de la SFS, lequel s’est tenu, pour certaines sessions, devant un auditoire plein.

Patrick MARTIN
Vice-Président de la SFS

- Evolutionary Biology meeting at Marseilles

Nous avons le plaisir de vous annoncer le prochain "Evolutionary Biology meeting at Marseilles".

Ce congrès annuel qui réunit des chercheurs spécialistes en évolution biologique se tiendra du 17 au 20 septembre 2013.

Pour plus d'information http://sites.univ-provence.fr/evol-cgr

- Le 06/04/2013 : BioSyst.EU 2017

Après le franc succès de BioSyst.EU 2013, le prochain colloque de la fédération des associations européennes de systématique sera organisé en 2017 par la société suédoise de systématique à Göteborg, Suède.

- Le 08/03/2013 : Bionomina

Bionomina (International Journal of Biological Nomenclature & Terminology) est un forum récemment lancé de discussion de questions terminologiques en Biologie, et en particulier en systématique.

- Le 16/02/2013 : La SFS sur Twitter

Suivez désormais la SFS sur Twitter @SocFranSyst, et découvrez en temps réel les dernières nouvelles du congrès BioSyst.eu du 18 au 22 février 2013 !


- BioSyst.EU 2013 / Global systematics!

Du 18 au 22 février 2013 se tiendra à Vienne la deuxième édition du congrès Biosyst.EU.

La Société Française de Systématique a le plaisir d'organiser à l'occasion de ce meeting un symposium sur les espèces cryptiques :

Conveners: Patrick Martin & Cyrille D’Haese.
The taxonomical issue addressed by cryptic species (two or more distinct species classified as a single one due to morphological similarity) has been recognized for nearly 300 years ago. The recent advent of DNA sequencing as a new tool in systematics, especially the growing use of barcoding, and the resulting discovery of an unexpectedly large amount of cryptic diversity have reactivated the interest of biologists in such an issue. This session will try to consider different facets of the topic, from concepts (what are “cryptic” species, how to identify them?) to their impact on biodiversity assessments, conservation, and nomenclature, via questions such as whether cryptic species are more common in particular habitats, taxonomical groups, and what extrinsic or intrinsic factors to living beings potentially affect cryptic biodiversity.

La date limite pour la soumission des abstracts est le 31 octobre 2012.

Pour plus d'informations : site web de la conférence

- Le 18/01/2013 : Dernières places disponibles pour Biosyst.EU 2013 !

Saisissez les dernières places places libres pour vous assister à BioSyst EU 2013 Global Systematics! à Vienne. Retrouverez l'inscription en ligne à cette adresse.

Nous vous rappelons que Société Française de Systématique organise à l'occasion de ce congrès un symposium sur les espèces cryptiques.


- Formations dans le domaine de la taxonomie par la "Distributed European School of Taxonomy"

The Distributed European School of Taxonomy (DEST, http://www.taxonomytraining.eu), originally funded by the EC in the framework of the EDIT project, has launched two types of training courses at various European research facilities and universities. The programme is open to participants from Europe and from outside of Europe.

The Modern Taxonomy programme 2012-2013 offers intensive theoretical courses in subjects as varied as nomenclature; describing, writing and illustrating biodiversity; and phylogenetic systematics.
More info: http://www.taxonomytraining.eu/content/modern-taxonomy-course-programme-...

The Expert-in-training programme 2012-2013 enables graduate students and early career researchers to develop and strengthen their taxonomic research skills through on-the-job-training. The programme includes a great diversity of topics and covers various groups such as diatoms, copepods and tropical plants.
More info: http://www.taxonomytraining.eu/content/expert-training-programme-2012-2013

For both programmes, DEST is offering a number of grants to help defray expenses associated with course attendance, travel and accommodation. In allocating grants, priority will be given to selected participants coming from economically less-favoured regions.

New training providers are most welcome to participate in training delivery within the Distributed European School of Taxonomy. For more information, please mail us at dest-training@naturalsciences.be or have a look at: http://www.taxonomytraining.eu/content/interested-training-delivery

- Le 08/11/2012 : Inscription à Biosyst.EU 2013 : nouvelle date butoir pour l'envoi des résumés

Du 18 au 22 février 2013 se tiendra à Vienne la deuxième édition du congrès Biosyst.EU.
La Société Française de Systématique organise à cette occasion un symposium sur les espèces cryptiques.

Envoyez vos résumés avant le 15 Novembre 2012.


- Journées annuelles 2012 de la Société Française de Systématique
LA SYSTEMATIQUE AU-DELA DE LA PHYLOGENETIQUE
8–10 octobre 2012, Amphithéâtre du CNRS, 3 rue Michel-Ange, 75016 Paris

Président du Comité d’Organisation : Michel Laurin

Les journées de la Société Française de Systématique de 2012 porteront sur le thème "La systématique au-delà de la phylogénétique". Elles montreront le rôle central mais souvent caché que la phylogénie (et donc la systématique) joue dans la biologie évolutive moderne, à travers de nombreuses techniques et dans un grand nombre de domaines (biologie de la conservation, nomenclature, évo-dévo, évolution moléculaire, etc.).
En savoir plus


- Le 01/09/2012 : Inscription aux Journées de la SFS 2012

Dernière ligne droite pour vous inscrire aux Journées de la SFS du 8-10 Octobre 2012 ! Envoyez vos résumés avant le 15 Septembre 2012.


- Le 08/06/2012 : Rappel pour l'inscription aux Journées de la SFS 2012

Dernière ligne droite pour profiter des inscriptions au tarif préférentiel aux Journées de la SFS du 8-10 Octobre 2012 ! Envoyez-nous vos résumés de communications orales ou par affiche avant le 15 juin 2012 pour bénéficier de ce tarif.

Les doctorants et étudiants désirant recevoir un financement
devront envoyer leur résumé ainsi que leurs frais d’inscription avant le 1er Juillet 2012.

Pour que votre résumé
soit publié en ligne, ce dernier devra être envoyé avant le 15 Septembre 2012.


- Le 14/05/2012 : Nouvelle publication en ligne

Ouvrage de référence en français sur la systématique phylogénétique, « La reconstruction phylogénétique » de Pierre Darlu et Pascal Tassy est désormais disponible gratuitement en ligne.

Téléchargez le pdf dans la rubrique des « publications de la SFS » de notre site web


- Le 13/03/2012 : Prochaines journées annuelles de la SFS

La SFS a le plaisir de vous annoncer que ses prochaines journées annuelles se dérouleront du :

8 au 10 Octobre 2012

à l’Amphithéâtre de l’Institut Écologie et Environnement (InEE), 3 rue Michel-Ange, 75016 Paris.

Cette année le thème de ces journées portera sur
La systématique, au-delà de la phylogénétique

Président du Comité d’Organisation : Michel Laurin (michel.laurin@upmc.fr)

Envoyez dès maintenant les résumés de vos communications orales ou affichées au Secrétaire de la SFS

Retrouvez toutes les informations et les bulletins d'inscription dans la rubrique Les journées de la SFS


- Le 20/01/2012 : La systématique récompensée

Christine Rollard, Maître de Conférences Muséum et spécialiste des araignées au Muséum national d’Histoire naturelle, a été promue Chevalier de la Légion d’honneur lors de la promotion du 31 Décembre 2011.

Christine, membre du bureau de la SFS et longtemps secrétaire de celle-ci, est reconnue pour ses efforts constants de diffusion des connaissances de la science naturaliste et de la systématique.

La SFS lui transmet ses plus vives félicitations !


- Le 16/01/2012 : La Société Française de Systématique se dote d'un nouveau site internet

La SFS est heureuse de vous présenter sa nouvelle politique de communication, articulée autour de son nouveau site web. Retrouvez régulièrement nos dernières actualités sur notre nouveau site web et sur les listes de diffusion.